novembre 19

Les applications de gestion de mot de passe

Toutes ces applications ont le même principe, regrouper ses mots de passe dans un coffre-fort numérique (un fichier crypté), protégé par un mot de passe maître.
L’ensemble sera synchronisé via Internet entre navigateur Web et smartphone.

C’est l’application qui se charge de générer un mot de passe long, compliqué et différent pour chaque compte. Vous n’avez qu’à vous rappeler du mot de passe maître.

Les ténors

LastPass et DashLane mais je préfère m’en écarter car elles sont, en partie, payantes et sur des serveurs très connus, donc soumises à de potentielles attaques.

Bitwarden

Open-source, interface sur le Web (en anglais),  extension Chrome en français avec beaucoup d’options.

Sur la page de connexion d’un site web (login et mot de passe à créer), l’application peut générer un mot de passe complexe et remplit une entrée avec le login choisi, le mot de passe et l’adresse Web de la page de connexion.

De retour sur cette page (l’adresse doit être identique à celle mémorisée dans Bitwarden), un simple clic sur l’icone Bitwarden remplira automatiquement les champs.

  

On a l’application gratuite, à l’apparence identique et toujours en Français sur  Android.

La syncro se fait via un serveur sécurisé (même les gestionnaires du serveur ne peuvent lire les mots de passe) chez Microsoft Azure.

… »bitwarden traite et stocke toutes les données de manière sécurisée dans le cloud Microsoft Azure à l’aide de services gérés par l’équipe de Microsoft.
bitwarden ne gère pas directement l’infrastructure ou la sécurité du serveur. Toutes les données sont sauvegardées plusieurs fois, à l’aide des services fournis par Microsoft Azure… »

Bitwarden indique que l’on peut l’installer sur son propre serveur Linux, mais ce n’est pas évident pour le commun des mortels.

Point positif, pas d’installation à faire sur l’ordinateur, tout se fait en ligne ou via les applications Chrome et Android.

Point négatif, la page web du service en anglais.

Endpass

Belle interface, en français et une extension Chrome. Installable sur PC et Mac avec une version classique ou portable (c’est-à-dire à installer par exemple sur une clé USB ou Dropbox/GoogleDrive/OneDrive…). Endpass sera donc accessible sur différents ordinateurs ou smartphones.

La syncro des mots de passe peut se faire via différents services Internet (dropbox, Google Drive…)

La consommation en mémoire est un peut élevée (comparé à Keepass par exemple).

Points positifs, la qualité de l’interface et des catégories (dont les cartes bancaires et autres), l’ajout possible de champs et l’auto-remplissage dans le navigateur.

Point négatif, l’application Android (en français) gratuite est limitée à 20 entrées, la version payante coûte presque 10€.

Keepass

Logiciel open-source, en version installable ou portable, en anglais mais on peut installer facilement une traduction française.


Beaucoup de réglages et de possibilités… dont l’auto-remplissage via un raccourci clavier même pour les logiciels installés sur le PC (autre que le navigateur).

 

Points positifs :

  • open-source
  • version portable (à installer dans Dropbox, Google Drive, OneDrive… par exemple)
  • la personnalisation du remplissage des champs (ex: login1, tab, login2, tab password, enter)
  • l’auto-remplissage via un raccourci clavier (même pour un programme installé sur le PC).
  • la reconnaissance de l’adresse Web par un mot (ex: *dropbox* reconnait toutes les pages du site Dropbox)
  • l’application Android  gratuite.
  • beaucoup d’options et de plugins disponibles

Point négatif :

  •  l’interface, un peu « old school » et les nombreux réglages peuvent rebuter les moins « geeks ».

Zenpass

15 identifiants maxi avec l’offre gratuite, ensuite il faut payer pour chaque mot de passe supplémentaire.
Les serveurs de ZenyPass sont hébergés par la société Digital Ocean, et sont situés à Francfort, Allemagne.

Point positif: 

  • Open-source,
    Le paiement se fait en une seule fois, sans abonnement.

Points négatifs :

  • Pas d’auto-remplissage automatique, il faut d’abord passez par la page Zenpass pour ensuite allez sur le site
  • Pas d’extension navigateur
  • Pas d’application smartphone

 

Comparatifs en 2016

Comparatifs en 2017


Étiquettes : , , , ,
Copyright 2017. All rights reserved.

Ecrit 19 novembre 2017 par Pit dans la catégorie "LOGICIELS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

10 + 3 =