novembre 1

Installer un serveur DLNA sur le Raspi

Le protocole DLNA permet à n’importe quelle machine d’envoyer un flux audio/vidéo sur une autre machine, compatible avec ce protocole (TV, SmartPhone…).
C’est toute fois la machine réceptrice qui décode le flux et donc doit avoir le lecteur ou codec correspondant à la vidéo streamée.

Installer le miniDLNA

sudo apt-get install minidlna
sudo chown minidlna:minidlna /var/lib/minidlna

Créer un dossier « cache » pour stocker les miniatures et l’index des fichiers multimédia)
et « log » pour le fichier qui stocke les éventuelles érreurs.

sudo mkdir /var/{cache,log}/minidlna
sudo chown minidlna:minidlna /var/{cache,log}/minidlna

Editer le fichier de configuration de minidlna

Tous est expliquer dans le fichier

sudo nano /etc/minidlna.conf
media_dir=V,/media/DDexterne/films
db_dir=/var/cache/minidlna
log_dir=/var/log/minidlna
inotify=yes
notify_interval=300
listening_ip=[IP_du_raspi]
port=8200
friendly_name=nom_afficher_dans_le_réseau
root_container: . pour voir vidéos, images musique - V pour voir seulement les vidéos

Décocher les « # » devant les lignes que l’on souhaites configurer, en autre :

media_dir=V,/chemin_vers_ses_films
media_dir=V,/chemin_vers_mes_seriesTV
inotify = yes pour scanner les fichiers à chaque ajout
notify_interval: interval de scan, en secondes
port=port_pour_voir_le_scan

Editer le fichier sysctl ça ??

[…Alors que la plupart des solutions propose de créer une tâche cron pour reconstruire l’ensemble de la base de données à un moment précis, mais pratiquement aucun d’entre eux répondent que le correctif réel problème ou une dit que le noyau ou la version OS ne prend en charge la fonctionnalité inotify.
Aussi je n’aime pas l’idée de reconstruire la base de données de la médiathèque ensemble chaque jour ou chaque fois qu’un nouveau fichier est ajouté, comme idéalement, il devrait juste ajouter le nouveau fichier dans la base de données multimédia: source…]

Sert à augmenter le nombre d’entrées (dans la base de donnée multimedia) qu’inotify peut créer.

sudo nano /etc/sysctl.conf
# minidlna server tweaks
fs.inotify.max_user_watches = 100000
# end of minidlna server tweaks

Démarrer le service et commencer à scanner les médias

sudo services minidlna stop

sudo service minidlna start

Pour que le service démarrage à chaque boot du raspi :

sudo update-rc.d minidlna defaults

Une fois fait, se connecter sur la console de gestion minidlna

ip_du_raspi:port_indiqué (ex: 192.168.0.40:8200)

Les fichiers sont aussi lisibles via le MediaPlayer de Windows
ou VLC, via liste de lecture/réseau local

VLC en lecteur DLNA

Ou des applis SmartPhone comme UpnPLay pour Android (gratuit et sans pub)

Amélioration

La cache de la médiathèque étant sur la carte SD du Raspi, si on débranche/rebranche, la médiathèque doit rescanner les médias et reconstruire le cache.
On peut choisir de déplacer le cache dans le dossier qui contient les média pour éviter ça.
Copier le fichier d’index vers un dossier caché, version Linux (nom commençant par un point) « .minidlna-cache » situé sur le disque-dur USB.
L’avantage c’est que si on affiche le contenu du disque via le réseau Windows par exemple, ce fichier sera invisible. Pas de risque de le supprimer donc.
sudo cp /var/cache/minidlna/files.db /media/500Go/.minidlna-cache/
En cas d’erreurs, vérifier que le fichier files.db à bien des droits à l’utilisateur minidlna.

En cas de problèmes

Droits CHMOD

Si le service est bien actif mais que aucun fichier n’est scanné, vérifier bien que votre dossier de média à bien des droits CHMOD au moins à 755.

La commande suivant permet de recréer la base de données média

sudo service minidlna force-reload

Si cela renvoie une erreur « permission non accordée… », vérifier que le dossier de cache à bien les droits de l’utilisateur et du groupe minidlna, au besoin modifier :

MiniDlna permissions

sudo chown -R minidlna:minidlna /media/500Go/.minidlna-cache
ou, au besoin, rajouter le minidlna au groupe de son utilisateur
sudo usermod -a -G pi minidlna
Ne pas hésiter à arrêter/démarrer le raspi (pas rebooter) pour prendre en compte les modifs.
Sudo halt

Scan

En cas de soucis avec des fichiers autres que vidéos ou audio (playlist, NFO…) qui bloqueraient le scan, une commande pour les supprimer :
find . -name "*.m3u" -exec rm '{}' \;
find . -name "*.M3U" -exec rm '{}' \;
find . -name "*.pls" -exec rm '{}' \;
find . -name "*.PLS" -exec rm '{}' \;

 


Étiquettes :
Copyright 2017. All rights reserved.

Ecrit 1 novembre 2013 par Pit dans la catégorie "RASPBERRY PI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

deux × 4 =