septembre 4

les méthodes pour sauvegarder ces données (en cours)

Avec, en autre l’avènement de la photos et vidéos numérique, les mails et autres factures en PDF, la  sauvegarde de ces fichiers informatiques est devenu indispensable.
je ne vais pas parler içi de sauvegarde de son système, qui permet de réparer un windows défaillant ou qui ne démarrage plus, ou de ces programmes MAIS seulement de ce que l’on appel « les données utilisateurs ».

Sauvegarder c’est COPIER des documents sur un support physique DIFFERENT et si possible DELOCALISE.
En bref, copier sur un disque dur externe (et surtout pas sur une partition du disque de son PC) ou une clé USB OU (ET c’est encore plus sur) sur un serveur ne se trouvant pas dans la même pièce que son ordinateur ou, encore mieux, sur un serveur situé sur Internet.

Pourquoi sauvegarder

parce ce que les support informatique ne sont pas fiable à 100%.
Un disque dur peut ne plus être accessible ou pire, perdre toutes ces données. Pour infos, les disques dur disposent d’un système d’auto controle appelé SMART qui permet, à l’aide de logiciels, de prévenir d’une panne matérielle.

CrystalDiskInfos
On estime en générale, qu’au bout de 5 ans, un disque dur devient « vieux »…

Sur quel support sauvegarder

1 – Un CD ou DVD, autre que leur taille est ridicule comparativement à la moindre clé USB, leur fiabilité est médiocre. Le métal ou le vernis utilisé pour leur fabrication est souvent (pour des raisons de couts) de mauvaise qualité, ce qui peut entrainer une perte des données.
D’ailleurs sur les boites, il est conseiller de les stocker à l’abri de l’humidité, de la lumière et à la verticale, pas simple donc.
De plus, le gravage est long et fastidieux. A oublier donc.

2 – Les clé USB sont un bon choix en raison de l’absence de pièces mobiles et de leurs résistances thermiques et mécaniques, elles ne craignent pas les chocs, mais un saut par le lave linge n’est pas forcement destructeur, mais leur capacité de stockage est n’est pas comparable à un bon vieux disque dur mécanique. mais pour sauvegarder peu de donnée ou en plusieurs fois, c’est l’idéale.

3 – Depuis 2011, les disques SSD, non mécanique mais à base de puces électroniques, font une grande percés dans le grand public. leur temps d’accès est plus rapide qu’un disque-dur mécanique mais leurs prix et leur capacité peut élevée les cantonne encore à servir de disque système (pour améliorer la vitesse d’ouverture/fermeture de Windows).

4 – A l’heure actuelle, le disque-dur mécanique reste donc indétrônable pour la sauvegarde de données (pour de gros volume) . Sa technologie est connu depuis les années 60 et donc bien maitrisé, son prix/stockage est le plus attractif actuellement.

Sous quel format sauvegarder

On oublie souvent qu’un disque dur ou une clé USB n’est pas qu’une boite dans laquelle on copie des données.
Ces appareils sont tous « formatés » dans un type qui peut être différent, selon le système d’exploitation utilisé ou la taille employé. Sous Windows, le format le plus utilisé est le NTFS, sous Linux et beaucoup de serveur Web ou de NAS c’est le ext3 ou ext4 et sous Mac c’est le HFS.

Copier des fichiers d’un disque en NTFS sur un disque en EXT4 va forcement impliquer une conversion de format, donc peut être un ralentissement de la vitesse de traitement.
Cela peut présenter aussi un risque de corruption ou de perte de données. Copier sur le même format c’est donc plus logique.

un format de fichier différents peut surtout rendre la restauration plus laborieuse. Si vous travaillé sous Windows, donc en NTFS, récupérer des données d’un disque en Ext4 vous forcera d’utiliser un ordinateur avec Linux ou d’utiliser un logiciel de virtualisation (style VirtualBox) voir un logiciel permettant d’explorer le disque en Ext4 sur un ordinateur sous Windows.

Même si le choix du format est le plus souvent imposé par le système utilisé (serveur, NAS, ordinateur…), c’est une information à connaitre et à prendre en compte afin d’éviter des déconvenues au moment de restaurer ses données.

Ou sauvegarder

A la maison

98798798

Sur Internet

4654654

 

Comment sauvegarder

Je fais une sauvegarde Complète le 1er Août de mon système, puis des sauvegardes différentielles et incrémentielles tous les jours jusqu’au 5 Août.

Le 6 août j’ai un pépin.

Je dois donc restaurer mon pc avec la sauvegarde Complète du 1er Août, puis pour compléter, pour avoir mes fichiers modifiés entre le 2 et le 5, je devrai lancer une restauration complémentaire en utilisant ma dernière sauvegarde différentielle du 5 Août.

Ou alors lancer des restaurations complémentaires avec toutes mes sauvegardes incrémentielles depuis le 02/Août pour arriver à reconstituer l’ensemble des fichiers modifiés sur mon système depuis la dernière sauvegarde complète.

-> Pour rendre plus évidente mon explication, la voici sous forme de tableau.

 01/08/14 02/08/14 03/08/14 04/08/14 05/08/14
complète différentielle différentielle différentielle différentielle
fichiers modifiés fichiers modifiés fichiers modifiés fichiers modifiés
depuis le 1/08 depuis le 1/08 depuis le 1/08 depuis le 1/08
1+2 Août 1+2+3 Août 1+2+3+4 Août 1+2+3+4+5 Août
incrémentielle incrémentielle incrémentielle incrémentielle
fichiers modifiés fichiers modifiés fichiers modifiés fichiers modifiés
depuis le 1/08 depuis le 2/08 depuis le 3/08 depuis le 4/08
1+2 Août 2+3 Août 3+4 Août 4+5 Août

-> L’intérêt de la sauvegarde incrémentielle réside essentiellement dans le fait de pouvoir  récupérer uniquement les données modifiées du jour qui vous intéresse.

Comme vous le voyez dans l’exemple, quel que soit le mode de sauvegarde choisi il est judicieux de faire régulièrement des Sauvegardes Complètes.

source


Étiquettes :
Copyright 2019. All rights reserved.

Ecrit 4 septembre 2014 par Pit dans la catégorie "WINDOWS