octobre 5

Monter un disque-dur USB sur le raspberry

Le matériel

Le raspberry ne pouvant pas alimenter par lui même un disque externe, il faut la passer par un hub auto-alimenté.
Ou plus fort, en branchant le HUB (alimenté) au disque-dur ET au connecteur USB du raspi, avec un cable USB en Y (la partie la plus courte du cable sur le HUB), c’est le HUB qui alimente électriquement le Raspi en énergie, on se passe d’un transfo donc !
Installer la prise en charge des disque NTFS, ça peut prendre quelques minutes et rien n’est indiqué à la fin.
sudo apt-get install ntfs-3g
Pour vérifier, taper :
sudo fdisk -l
La ligne disk/dev/ nous donne le nom du point de montage temporaire du disque externe (sda, sdb…), le dossier « dev » montre points de montage des disques et partitions.
Dans le monde de linux, tous lecteurs externes (disque, clé) doivent se « monter » c’est à dire faire une liaison entre le point de montage et un dossier préalablement créé.
Sur certaines distribution néanmoins, les lecteurs externes sont automatiquement reconnus  dans le dossier « media » ou « mnt », c’est le cas avec la distribution RaspDebian par exemple.
ATTENTION : Même visible en FTP , on ne peut transférer dessus. Car ses droits lecture/écriture sont limités. Ils faut les modifier avec la commande CHMOD :
sudo chmod -R 777 /media/nom_du_DD/
(Bien mettre le / à la fin)

Le formatage

Un disque en NTFS n’est pas aussi bien géré qu’un disque au format ext3/4 (natif de Linux).
Des tests montrent que les débit d’écriture entre la carte SD du Raspi (ou une partition ext4) sont mauvais.
de plus,  le NTFS-3g  peut utiliser beaucoup de ressource processeur. Pour ma part, mon Raspi en syncro BitTorrent sur KimSufi (sur les initiés…) à un average load de +de 94% et -de 10Mib de mémoire de libre.
Mais le NTFS c’est quand même plus simple pour communiquer avec un PC Windows !

Si le disque ne se monte pas

sudo mkdir /media/nom_du_DD/

Ensuite, ce point de montage/dossier/, doit être attribuer au lecteur physique. Cela ce fait via son identifiant appelé UUID.

Pour afficher les UUID des différents lecteurs :
sudo blkid
(sudo blkid -g permet de mettre à jour le cache UUID)
PS:  l’UUID change à chaque formatage du disque

Monter le disque

Pour faire comprendre à Linux que l’on souhaite accéder, de manière temporaire ou permanente à  ce disque, on doit le  « monter » c’est  à dire lui attribuer un dossier.

De manière temporaire

sudo mount -t ntfs /dev/sda1 /media/nom_du_DD
Le sda1 étant trouvé avec la commande vu plus haut (…by-uuid) et non avec fdisk.
Fdisk donne sda et blkid sda1 (le chiffre correspond à la première partition du disque)

De manière définitif

On doit l’indiquer dans le fichier fstab (table de montage) de Linux.
Ouvrir et éditer :
sudo nano /etc/fstab
Se déplacer avec les flèches du clavier (il est préférable aussi de taper les chiffres et point sans passer par le pavé numérique du clavier)
et rajouter ces ligne :
#mon disque 2.5 externe de 500 Go
UUID=************** /media/nom_du_DD ntfs-3g defaults 0 0

defaults : permet de monter le disque au démarrage, de le mettre en lecture/écriture
On peut rajouter :

  • locale : pour la prise en charge des caractères Francais
  • umask : à 0022 met un droit CHMOD de 755
  • 0 0 : pour ne pas voir les infos de débogage et pour ne pas vérifier (scandisk) le disque
Pour fermer : Crtr+X, oui, entrée
Rebooter le raspi (sudo reboot)
ATTENTION :
Dans mon cas, au reboot du raspi, le disque n’est pas monté automatiquement.
par contre, si je débranche/rebranche l’alimentation, il se monte.
En cas de problèmes d’accès au disque ou de droits
Démonter le disque
sudo umount /media/nom_du_DD
et rebooter
Monter le disque en forçant la reconnaissance de l’utilisateur « pi » (ou autre au besoin):
sudo mount -t ntfs uid=pi,gid=pi /dev/sda1 /media/nom_du_DD
A ce stade, le disque externe est accessible via FTP ou par les programmes installés sur le raspi.
On peut allez plus loin et le gérer sur un réseau Windows, via le protocole SAMBA.

Liens utiles :


Étiquettes : ,
Copyright 2017. All rights reserved.

Ecrit 5 octobre 2013 par Pit dans la catégorie "RASPBERRY PI

2 COMMENTS :

  1. By hervefox on

    je voulais savoir comment faire pour empêcher le démarrage des services si le disque monté en usb est indisponible ,

    j’utilise minidlna et samba sur un disque dur , et parfois le disque n’est pas détecté , je souhaitais mettre un message qui bloquerai le démarrage du reste voire un reboot automatique …

  2. By Marco on

    Merci c’est très bien expliqué continuez comme sa!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

2 × 2 =