juillet 20

Installer Cubieez sur CubieBoard

Cubieez est une distribution Linux prévu initialement pour le cubieboard V3 (cubitruck) mais qui se monte aussi sur la version V2.
Elle s’installe directement sur la mémoire NAND du cubie, via le logiciel PhoenixSuite.

Prérequis : que votre PC détecte le port USB (en mode debug) du cubieboard.
Appuyer avec une pointe sur le bouton OTG tout en branchant l’USB du cubieboard et attendre l’installation des drivers.

Installation de Cubieez

Bien respecter l’ordre de la procédure.

  • Débrancher le cubieboard de l’USB
  • ouvrir PhoenixSuite (en mode admin sous Windows)
  • pointer sur le fichier .img (extrait du zip) de cubieez
  • Brancher l’USB du cubieboard (en mode debug)
  • répondre « yes » à la question posé
  • attendre le flashage de la NAND

Voila, on peut alors connecter le cubieboard à un écran, via un cable HDMI

Le login est : cubie
et le passe : cubieboard

Attention car le clavier est en Anglais, donc note A est sur la touche Q.

 Les trucs à faire

Connexion au réseaux

Par défaut, le réseau du Cubieez est configuré sur une IP fixe, pas forcément relié à votre box donc.

Il faut donc modifier ça via la partie « network connections » de l’interface et indiquer une IP fixe, la passerelle (de la box) un masque (255.255.255.0) et surtout un DNS (la passerelle de la box ou celui de Google : 8.8.8.8).

Mettre le clavier en Français

Pour afficher le menu de configuration de la langue :

sudo dpkg-reconfigure keyboard-configuration

et suivre les infos. (clavier 102 touches et Français alternative)

 

Catégorie : CubieBoard | Commenter
juillet 20

Installer Cubian sur CubieBoard

Installation de Cubian

Télécharger l’image (gz) sur le site, décompresser avec 7zip et renommer le fichier ****.img en .raw (car reconnu par ImageWriter)

Installer ImageWriter, insérer une carte micro-SD

Ouvrir ImageWriter, indiquer le chemin du fichier ****.raw et cliquer sur « copy ».

Une fois la carte écrite, insérer dans le Cubieboard et voila.

Amélioration de Cubian

Connecter l’alimentation du cubieboard ET le cable réseau sous peine d’avoir un reboot « If you don’t plugin network cable, it will block the startup for 1 minute waiting for DHCP timeout then continue to boot up »

Brancher le cable HDMI sur la TV, pour afficher un beau terminal de commande. Le login et le mot de passe est  « cubie« .
A partir de la, on peut rentrer des lignes de commandes Linux mais il est plus simple de le faire à partir d’un ordinateur via un logiciel comme Putty ou mieux BitVise.

Piloter le cubieboard en SSH

Pour ma part, j’utilise l’excellent BitWise, qui permet aussi un accès en FTP.

Par défaut, le port utilisé en SSH est le 22 MAIS dans Cubian il est mis sur 36000.
le login est mot de passe est : »cubie ».

Fixer l’adresse IP

Editer le fichier dédié :

sudo nano /etc/network/interfaces

Remplacer

iface eth0 inet dhcp
Par
iface eth0 inet static
address 192.168.0.25
gateway 192.168.0.254
netmask 255.255.255.0

Mettre le clavier en Français

Pour afficher le menu de configuration de la langue :

sudo dpkg-reconfigure keyboard-configuration

et suivre les infos. (clavier 102 touches et Français alternative)

Source

Installer une interface graphique

Le SSH c’est bien mais tout le monde n’est pas adepte des commandes Linux. Cubian permet donc d’installer un des bureau Linux : LXDE.

apt-get update
cubian-update
apt-get install xserver-xorg-core xinit xserver-xorg-video-sunximali sunxi-disp-test lxde
usermod -a -G video cubie

Perso, ce Cubian fonctionne mais ne m’à pas convenu car impossible de faire fonctionner BitTorrent Syncro dessus… je me tourne donc vers Cubieez.

Catégorie : CubieBoard | Commenter
juillet 4

Installer BitTorrent Syncro sur le CubieBoard

Télécharger la dernière version de btsync, version pour processeur ARM

Placer le fichier ***.tar.gz dans le dossier /home/cubie/ (via SFTP par exemple)

Créer un dossier btsync dans usr/bin

sudo mkdir /usr/bin/btsync

ce dossier droit avoir des droit 755, au besoin donc faire :

sudo chmod 755 /usr/bin/btsync

Copier le ***.tar.gz dans le dossier btsync

sudo mv /home/cubie/***.tar.gz /usr/bin/btsync

Ce placer dans le dossier

cd /usr/bin/btsync

Extraire l’archive

tar -xvzf la_version_arm.tar.gz

Si problème de « no such file or directory », en ligne de commande faire :

sudo ls -l /lib/ld-linux.so.3

réponse : ls: cannot access /lib/ldlinux.so.3:No such file or directory

Faire

sudo ln -sf /lib/ld-linux-armhf.so.3 /lib/ld-linux.so.3

Ce placer dans le dossier ou est l’exécutable de btsync, pour moi

cd /usr/bin/btsync/

Démarrer le progarmme

sudo ./btsync

Et voila, le service à bien démarré, il suffit maintenant de ce connecter avec un navigateur d’un PC connecté au réseau à l’adresse :

ip_du_cubieboard:8888/gui

Une interface apparaît, permettant de sélectionner les dossiers à synchroniser et divers autres paramètres.

btsync-gui

 Démarrer le service btsync au démarrage de Cubian

1er solution

Créer un dossier caché (appelé .config), contenant un dossier « autostart »

sudo mkdir /home/cubie/.config/autostart

Créer et éditer un fichier « syncstart.desktop »

sudo nano /home/cubie/.config/autostart/syncstart.desktop

Coller ce code dedans :

[Desktop Entry]
Type=Application
 Exec=/usr/bin/btsync/btsync

Ctrl+X, yes, enter

2e solution

Dans le dossier utilisateur, créer un dossier caché .sync

sudo mkdir .sync

Dans ce dossier, créer un fichier de configuration pour BTsync

sudo nano /home/cubie/.config/config.json

Insérer ce code, indiquer :

adresse IP, login, password, et dossier .sync

{
 "device_name": "<DEVICE NAME>",
 "listening_port": 0,
 "storage_path": "/home/cubie/.sync",
 "check_for_updates": true, 
 "use_upnp": true,
 "download_limit": 0, 
 "upload_limit": 0, 
 "webui": {
 "listen": "0.0.0.0:8888",
 "login" : "admin",
 "password" : "password"
 },
 "shared_folders": []
}
Créer un script de démarrage nommé btsync
  • DAEMON =  ou est installé btsync
  • BTSYNC_USERS = nom_utilisateur (séparé par espace si plusieurs)
sudo nano /etc/init.d/btsync

ajouter ce code :

#!/bin/sh
### BEGIN INIT INFO
# Provides: btsync
# Required-Start: $local_fs $remote_fs
# Required-Stop: $local_fs $remote_fs
# Should-Start: $network
# Should-Stop: $network
# Default-Start: 2 3 4 5
# Default-Stop: 0 1 6
# Short-Description: Multi-user daemonized version of btsync.
# Description: Starts the btsync daemon for all registered users.
### END INIT INFO
 
# Replace with linux users you want to run BTSync clients for
BTSYNC_USERS="mendel"
DAEMON=/usr/bin/btsync
 
start() {
  for btsuser in $BTSYNC_USERS; do
    HOMEDIR=`getent passwd $btsuser | cut -d: -f6`
    config=$HOMEDIR/.sync/config.json
    if [ -f $config ]; then
      echo "Starting BTSync for $btsuser"
      start-stop-daemon -b -o -c $btsuser -S -u $btsuser -x $DAEMON -- --config $config
    else
      echo "Couldn't start BTSync for $btsuser (no $config found)"
    fi
  done
}
 
stop() {
  for btsuser in $BTSYNC_USERS; do
    dbpid=`pgrep -fu $btsuser $DAEMON`
    if [ ! -z "$dbpid" ]; then
      echo "Stopping btsync for $btsuser"
      start-stop-daemon -o -c $btsuser -K -u $btsuser -x $DAEMON
    fi
  done
}
 
status() {
  for btsuser in $BTSYNC_USERS; do
    dbpid=`pgrep -fu $btsuser $DAEMON`
    if [ -z "$dbpid" ]; then
      echo "btsync for USER $btsuser: not running."
    else
      echo "btsync for USER $btsuser: running (pid $dbpid)"
    fi
  done
}
 
case "$1" in
 start)
start
;;
stop)
stop
;;
restart|reload|force-reload)
stop
start
;;
status)
status
;;
*)
echo "Usage: /etc/init.d/btsync {start|stop|reload|force-reload|restart|status}"
exit 1
esac
 
exit 0

Rendre le script exécutable

sudo chmod +x /etc/init.d/btsync
Ajouter le programme au démarrage
sudo update-rc.d btsync defaults

Ne pas tenir compte du « warning »
update-rc.d: using dependency based boot sequencing
insserv: warning: script ‘btsync’ missing LSB tags andoverrides

Démarrer le script

/etc/init.d/btsync start
Voila, on peut redémarrer pour vérifier.
Peros, avec moi aucunes des solutions ne fonctionnent. Je pense que le problème vient que, dans mon dossier /etc/init.d/ ce qui devrait être un dossier « btsync » est indiqué comme disque local ».
source et source source
Catégorie : CubieBoard | Commenter
juin 27

CubieBoard A20

Le CubieBoard 2 est un mini PC. Décliné en différentes version : cubieboard A10, cubieboard A20, cubietruck.
Chaque versions à une puissance supérieur mais aussi nécessite des OS dédiés à la version.

A la base, le cubieboard est livré avec Cubier, un Android 4.0 avec quellea applis et le Play Google.
Perso, je trouve plus « souple » d’utiliser un Linux dessus.
Le site de cubieboard propose plusieurs OS, j’ai Installé un Lubuntu desktop pour voir, ça fonctionne avec une belle interface graphique mais il faut modifier la langue du clavier, impossible de passer l’interface en Français et d’installer BitTorrent Syncro.

Je passe dans à une autre distribution à savoir Cubian. Décliné en 2 versions sur le site (???) text et desktop. J’ai commencé par la Desktop mais je n’obtenais qu’un écran gribouillé et un reboot continuel. J’installe donc la version text qui elle, fonctionne.

Source :

http://linux-sunxi.org/Cubieboard/FAQ

http://quadfinity.blogspot.fr/2013/11/Install-BitTorrent-Sync-on-Cubieboard-A10.html

Catégorie : CubieBoard | Commenter