septembre 1

Ouvrir les liens dans WP dans un nouvelle onglet

Par défaut, tous les liens d’un site WP s’ouvrent dans le même onglet, on peut lui forcer la main.

Ajouter dans le functions.php du thème

function autoblank($text) {
 $return = str_replace(‘<a’, ‘<a target="_blank"’, $text);
 return $return;
 }
 add_filter(‘the_content’, ‘autoblank’);

Catégorie : WORDPRESS | Commenter
septembre 4

Créer des bouton personnalisée pour Firefox

Le site codefisher.org permet de créer des boutons, à intégrer dans la barre de boutons de Firefox, comme ceux déjà disponible par défaut.

Il suffit d’indiquer une URL et de donner un nom et voila.

On peut aussi intégrer une icone de base ou fournir une icone sur mesure de 16, 24 ou 32 pixels.

Une fois fait, le site génère un fichier .XPI, une extension utilisable par Firefox donc.

Seul petit bémol, le bouton ouvre le lien dans le même onglet de Firefox.

La ou ça devient puissant à mon gout, c’est que rien empêche d’indiquer du javascript dans le champ URL afin de créer un bookmarklet sur mesure et design.

Le site propose aussi des bouton « pret à l’emploi » permettant d’ accéder à de nombreux paramètres de Firefox.

Catégorie : Firefox | Commenter
août 31

Une page de liens sur mesure pour WP

Par défaut, la page de résultat des liens dans WP manque de glamour.
Le codex fournie des arguments mais toujours évident à mettre en place.

Pour ce faire sa propre page de liens, intégrée à son thème, suivi le guide.

Copier le fichier de votre thème qui sert à l’affichage des pages.

renommer ce fichier en liens.php

Coller, en début de page ce code, histoire de faire comprendre à WP qu’il y a une nouvelle page dans le thème :

<?php
/*
Template Name: Liens
*/
?>

Insérer ce code à la place du bout  de code qui affiche la boucle de contenu :

<h2><a href="<?php the_permalink() ?>" title="<?php the_title(); ?>"><?php the_title() ?> , classés par catégories</a></h2>
<ul>
<?php wp_list_bookmarks('categorize=1&title_li=&show_description=1&between=<br/><span style="font-style: italic;">&after=</span>'); ?>
</ul>

Une fois fait, créer une nouvelle page, à la rubrique « Attribut de la page » ,menu déroulant  « modèle », sélectionner « liens ».

Valider et voila ! On peut ensuite personnaliser le code avec des style CSS, correspondant au thème.

Une autre solution, à base d’extension, permet de faire une liste de liens déroulante.

Catégorie : WORDPRESS | Commenter
août 18

Collapsing Blogroll

L’extension CollapsingBlogRoll permet d’afficher chaque catégories de liens en tant que titre cliquable et qui vont déplier/replier leur liste.
Il faut juste insérer le shortcode collroll dans une page.


Le fait de cliquer sur un titre déroulera la liste des liens de la catégorie en question.
On peut aussi tout ouvrir ou tout fermer.

On peut modifier, à la mano, l’affichage des liens en éditant le fichier frontend.php situé dans le dossier plugins/collroll.
A la base, l’extension ne permet pas d’afficher la description des liens, j’ai donc tapé dans le code de son fichier setting.php, v(ers la ligne 30 en dessous de $collroll_default_settings) et rajouté ce code:

'between' => '<br/><span style="font-style: italic;">',
'after' => '</span>',

Ca permet de sauter une ligne entre le lien et sa description et de la mettre en italique.

Du coup, je vous mets l’extension avec mes petites modifs en lien.

juillet 16

Déplacer le dossier utilisateurs de Chrome

Meme si depuis la version 19 je crois, Chrome permet de synchroniser ses extensions, favoris, préférences entre plusieurs PC, pour ma part, je trouve le système encore un peu faible.
J’ai eux des extensions qui étaient exclus de la syncro ou des préférences non prises ou encore des vieux favoris  que j’avais éffacés sur un PC et pas sur l’autre qui revenaient.

Le dossier contenant les préférences utilisateurs, extensions et favoris se trouve sur :

C:\Users\nom_de_votre_cession\AppData\Local\Google\Chrome
qui contient les dossiers :
User Data (favoris, extentions, préférences…)
Application (dictionnaire, executable, backup de session ?)

Le plus sur à mon gout est de placer le dossier « User Data » de Chrome dans un dossier de sa DropBox, pour le partager avec d’autre PC.
Il est préférable de laisser le dossier « Application » sur C: afin que, lors d’un clic sur un lien web, ce soit bien Chrome qui s’ouvre.

Pour ce faire, la commande DOS MKLINK permet de lié 2 dossiers entres eux virtuellement (via la table d’allocations).

Ouvrir la console DOS en mode admin et taper (adapter à votre configuration évidement):

C:\>mklink /j « E:\Dropbox\Profils\Chrome » « C:\Users\nom_de_votre_cession\AppData\Local\Google\Chrome\User Data »

Attention: le dossier Chrome sur E: ne doit pas être déjà créé, c’est la commande DOS qui va le faire.

Faire la manip sur autant de PC qui auront DropBox installé

Autre solution

Déplacer manuellement le contenu de « User data » dans le dossier « D:\Dropbox\Profils\Chrome »

Ajouter au raccourcis de Chrome, dans le champ cible, après les guillements : –user-data-dir= »D:\Dropbox\Profils\Chrome »

Solution moins élégante car si l’on clic sur un lien web dans un fichier texte par exemple, il ouvrira Chrome remis à zero car il ne pointera pas vers le profil utilisateur sur D:

Catégorie : Chrome | Commenter
août 6

Lien symbolique (mklink)

Le formatage NTFS permet de créer des liens symbolique entre 2 dossiers ou fichiers… Si 2 dossier sont ainsi liés, tout ajout/modification de l’un des fichiers du dossier se répercutera sur l’autre instantanément puisque qu’aucune copie n’est faite entre les dossiers, seul la table d’allocation des fichiers sera modifiée.

Sous Windows XP, l’apparence des dossiers liés est identique à un dossier normale. Seul logiciel NTFSlinksView permettra de voir le lien.
Sous Seven, une fois le lien crée, le dossier source (full path) disparait et laisse place un icone de raccourci (identique au autre raccourci) pourtant le meme nom que le dossier

Une fois le lien créé, le nom des dossier peut etre renommer sans incidence sur le lien

La méthode manuelle (à partir de Vista)

Lancer la console DOS en mode admin

MKLINK /D /H /J  Lien Cible
/D : Crée un lien symbolique vers un répertoire (le plus utile)
/H : Crée un lien réel à la place d’un lien symbolique.
/J : Crée une jonction de dossier.
Lien : Spécifie le nom du nouveau lien symbolique  (ou ça devrait être) – ne doit déjà exister !
Cible : Spécifie le chemin d’accès (relatif ou absolu) du dossier de référence (ou ça se trouve réellement)

Important

  • Le dossier lien peut être créé par la commande DOS, mais si il existe déjà il doit être vide (sous peine de message d’erreur)
  • La norme n’indique pas toujours de mettre les chemins des dossiers entre parenthèses mais d’après mes tests, ça ne marche QUE si je met les parenthèses.
  • Pour supprimer le lien symbolique, supprimer simplement le dossier lien, cela n’effacera pas les données de la cible.

exemple concret

Le dossier PlexMediaServer se trouve dans le dossier C:\Pierre\AppData (son chemin est donc : C:\Pierre\AppData\PlexMediaServer)

On souhaite que les infos de ce dossier ce trouve physiquement sur une autre partition SANS que le logiciel (Plex) ne s’en rende compte, pour lui le dossier sera toujours sur C:.
Le truc est que, pour que la commande mklink fonctionne, il faut d’abord enlever le dossier PlexMediaServer (couper) pour le mettre (coller) dans un dossier (au choix) de l’autre partition.

Donc, couper le dossier dans AppData et le coller dans DropBox (par exemple). Ouvrir la console DOS (en admin) et indiquer :

mklink /D "C:\Pierre\AppData\PlexMediaServer" "D:\DropBox\PlexMediaServeur"

La console renvoie un message de confirmation et dans le dossier  C:\Pierre\AppData, on voit un raccourcis de dossier du nom de PlexMediaServer, preuve que le lien symbolique est bien crée.

Plus d’infos ici

Source

Le programme de c’est NirSoft NTFSlinksView permet de visualiser les liens symbolique de Windows

Contre le montre le screen, ce type de liens est utiliser dans Seven pour gérer les utilisateurs.

Hormis la ligne de commande avec mklink, il existe plusieurs solutions pour créer des liens symbolique sous Windows :


Utiliser un logiciel Symbolic Link Creator (symlinker) qui fera le boulot

L’option: Select the type of link » :
Hard Link signifie que votre lien ne représentera pas une adresse mais réellement le fichier que vous aurez choisi et que pour réellement supprimer ce dernier, il vous faudra enlever tous les hard links s’y référant (à noter que les hard links ne peuvent pas pointer sur un volume différent).
Directory Junction, c’est une jonction de répertoire plus classique que les autres. (plus d’infos sur cette page)
Symbolic Link, est le plus sur à utiliser.


Utiliser une extention à Windows (link shell extension) qui permet de lié des dossiers via l’explorateur

Utiliser JunctionLinkMagic (testé sous XP et Seven)

Voir les liaisons et les éditer

« host folder » (d’ou ça vient) correspond au dossier  qui sera relié à la fin de l’opération. Il doit etre vide sous peine de message d’erreur et etre sur une parttion NTFS.
ex : C:\…appdata\XBMC

« Target folder » (ou ça va) est le dossier qui contient les données d’origine, il peut etre sur NTFS ou FAT.
ex : D:\dropbox\XBMC

La doc indique que ce système fonction mieux si les 2 dossiers sont sur le même volume

Catégorie : WINDOWS | Commenter